Potasse et sel gemme allemands

 

J’ai effectuer toutes ma carrière aux Mines de Potasse d’Alsace, en passant successivement de la mine Fernand-Anna, puis Théodore et  pour finir  Amélie ou j’ai pris ma retraite. La bibliographie sur les mines de potasse d’Alsace étant si nombreuses, j’ai trouvé intéressant à l’occasion du 30° Anniversaire du groupe minéralogique de Cernay de vous faire part dans cette brochure de quelques informations sur l’histoire allemande de la découverte de la potasse. En effet, en 2001, je faisait partie d’un voyage d’étude dans les Mines de Bernburg, Zielist et Morsleben en Sachsen-Anhalt près de la ville de Magdebourg (ex.R.D.A.).

En compagnie des membres du « Ring Deutscher Bergbau Ingenieure » et au travers d'un esprit de franche coopération, j’ai pu étendre mes  connaissances des techniques minières et d'éveiller ma curiosité relative à l'histoire de la potasse.( antérieure de 60 ans à celle des MDPA)

 

Le bassin minier

 Il est lié à l'histoire géologique de la « Scholle de Calvôrde ».

Le gisement s'est formé à l'ère secondaire lors de la période du Trias il y a 250 millions d'années. (50 millions d’années pour la potasse d’Alsace)Les sédiments se sont constitués dans le bassin d`évaporites de la mer continentale du Zechstein en plusieurs cycles, déposant d'épaisses couches de sels et de sédiments argileux ( Buntsandstein - Muchelkalk -- Keuper - Jura -- Zechstein ). 

 
 

  1 - Mer - Salifère

  2 - Barre

  3 - Mer intérieure profonde

  4 - Evaporation par le soleil

  5 - Sédimentation de potasse

 
 

 

J’ai ainsi  appris que:

 

              Le premier filon de potasse a été découvert et identifié en tant que tel lors d'un sondage effectué à STASSFURT en 1843.

              Justes Liebieg ayant mis en évidence le rôle du potassium, de l'azote et du phosphore pour le bon développement des plantes, a eu un rôle majeur. Il fut l'un des cofondateurs de l'agrochimie, son nom est indissociable de l'histoire de la potasse.

              Dans cette même ville de STASSFURT, des chimistes de l'industrie sucrière ont trouvé le moyen de séparer et de récupérer le chlorure de potassium dans les eaux de rejets saumurés. Ils ont ainsi permis par leur découverte, la construction de la toute première fabrique de chlorure de potassium en 1861.

 

BERNBURG:  Mine de sel gemme

 

 
 

 
  Zone de Texte:              

 

  

Gisements: 36Km²

Réserves: 200ans

Teneur: 99% Nacl

Profondeur: 500m

Méthode d'exploitation:

Chambre et piliers Largeur:25m Longueur:400m Hauteur 35m

Noter la blancheur remarquable du sel d'une teneur de 99%

 
 

 

ZIELITZ:  Mine de potasse (ouverture en 1973)

 

¨              Gisements 624Km²

¨              Réserves: 60ans

¨              Teneur :14%

¨              Puissance 3 à 20m

¨              Profondeur 400 à 1000m

¨              Méthode d’exploitation en chambres et piliers

 

 
   
 

 

Merveilleux sels gemmes: Halite, polyhalite, kaïnite,carnalite,….

Retour

Jean-Pierre Pawelec